14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 10:00

elections-cantonales-2011-1.jpg

 

Comme nous l'indiquions dans le dernier numéro de La Feuille, les élections cantonales se dérouleront les 20 et 27 mars 2011.

 

Dans les tout prochains jours, vous recevrez dans votre boîte aux lettres l'enveloppe électorale, contenant les professions de foi et les bulletins de vote des candidats.

 

Le scrutin est ouvert de 8 heures à 18 heures. L’ancienne carte d’électeur est valable pour l’ensemble des scrutins jusqu’en 2012, date à laquelle doit avoir lieu une refonte des listes électorales. Pour les nouveaux inscrits sur les listes électorales, la carte électorale est distribuée à l’électeur au plus tard 3 jours avant la date du scrutin, les cartes qui n’ont pu être distribuées à leur titulaire avant le scrutin étant remises le jour du scrutin au bureau de vote de l’électeur, sur présentation d’une pièce d’identité.

 

En cas d'absence, vous pouvez recourir au vote par procuration.

 

Rappel de la procédure (sources service-public.fr) :

   

Principe
Le vote par procuration permet à un électeur absent, de se faire représenter, le jour d'une élection, par un électeur de son choix.

La personne choisie pour voter est désignée librement, mais doit toutefois respecter certaines conditions.

La démarche s'effectue au commissariat, à la gendarmerie, au tribunal d'instance ou auprès des autorités consulaires.

 


Choix du mandataire
La personne qui donne procuration (le mandat) désigne librement la personne qui votera à sa place (le mandataire).

Le mandataire doit toutefois répondre aux conditions suivantes :

Être inscrit dans la même commune

Le mandataire doit être inscrit sur les listes électorales de la même commune que le mandant, mais pas forcément être électeur du même bureau de vote, ni du même arrondissement.

Ne pas avoir reçu d'autre procuration en France

Le mandataire ne pas avoir reçu d'autre procuration d'un mandant établi en France.

Il peut recevoir 2 procurations (maximum) seulement si au moins une de ces procurations a été établie à l'étranger.

 

Motif de l'absence
Le mandant indique les raisons de son absence par une simple déclaration sur l'honneur prévue sur le formulaire.

Il n'a pas à apporter de justificatif supplémentaire. Il peut s'agir de l'un des motifs suivants :

vacances,
obligations professionnelles ou formation l'empêchant de se rendre dans son bureau de vote le jour du scrutin,
état de santé, handicap, ou assistance à une personne malade ou infirme,
inscription sur les listes électorales d'une autre commune que celle de la résidence.

 

Établissement de la procuration
Ou faire la démarche?

Si le mandant habite en France, il peut se présenter au commissariat de police, à la brigade de gendarmerie ou au tribunal d'instance de son domicile ou de son lieu de travail
S'il habite à l'étranger, il doit se présenter à l'ambassade ou au consulat de France s'il réside à l'étranger.

   

Démarche personnelle

Le mandant doit se présenter en personne auprès des autorités compétentes.

En cas d'état de santé ou d'infirmité sérieuse empêchant le déplacement, et sur demande (écrite), un officier de police judiciaire ou son délégué se déplace à domicile pour établir la procuration.

Un certificat médical ou un justificatif de l'infirmité doit être joint à la demande de déplacement à domicile.

 

Coût

Gratuit

 

Pièces à fournir

Le mandant doit fournir un justificatif d'identité (carte nationale d'identité, passeport ou permis de conduire).

Lors de l'établissement de la procuration, le mandant rempli un formulaire sur place où sont précisées plusieurs informations sur le mandataire (nom de famille,  nom d'usage, prénom(s), adresse, date et lieu de naissance). Ce formulaire inclut une attestation sur l'honneur mentionnant le motif de l'empêchement.

 

Délais

Les démarches doivent être effectuées le plus tôt possible pour tenir compte des délais d'acheminement de la procuration à la mairie et de son traitement en mairie. En principe, une procuration peut être établie jusqu'à la veille du scrutin, mais le mandataire risque alors de ne pas pouvoir voter si la commune ne l'a pas reçue à temps.

 

 

Durée de validité
En principe, la procuration est valide pour une seule élection, ou plusieurs élections si celles-ci se déroulent le même jour (premier ou second tour, ou les 2).

La procuration peut aussi être établie pour une durée maximale d'un an à compter de sa date d'établissement. Rien n'interdit au mandant de faire établir sa procuration pour une durée plus courte. Il doit alors indiquer sur le formulaire la date de fin de validité de sa procuration et attester sur l'honneur qu'il est de façon durable dans l'impossibilité de se rendre à son bureau de vote.

La procuration peut par exemple être établie pour 3 mois, 6 mois ou pour toute autre durée dans la limite d'1 an (ou de 3 ans pour les Français résidant hors de France).

 

 

Résiliation
Une procuration peut être résiliée à tout moment selon la même procédure et devant les mêmes autorités que son établissement :

soit pour changer de mandataire,
soit pour voter directement (en justifiant de son identité, sous réserve que son mandataire ne se soit pas déjà présenté).
Il est fortement recommandé d'informer le mandataire de ce changement, pour éviter toute complication.

 

 

Déroulement du vote
Le mandataire ne reçoit aucun document.

C'est le mandant qui doit l'avertir de la procuration qu'il lui a donnée et du bureau de vote dans lequel il devra voter à sa place.

Le jour du scrutin, le mandataire se présente muni de sa propre pièce d'identité, au bureau de vote du mandant, et vote au nom de ce dernier.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mairie de Mâle

Logo Mâle ok

 

14, Place de l’église

Mâle

61260 VAL-AU-PERCHE

Tél : 02.37.49.66.87   Fax : 02.37.49.72.82
Portable de permanence : 06.78.10.82.20

Ouverture de la mairie déléguée : le lundi, de 10h à 12h, et le vendredi, de 14h à 16h30

Contactez-nous  !

enveloppe.jpg 

 

Rechercher

Salle Polyvalente Georges Voisin

La Feuille

Les Echos de Val-au-Perche - décembre 2019
Les Echos de Val-au-Perche - juillet 2019

Les Echos de Val-au-Perche - décembre 2018
Les Echos de Val-au-Perche - juillet 2018
Les Echos de Val-au-Perche - décembre 2017

Les Echos de Val-au-Perche - juillet 2017
Les Echos de Val-au-Perche - décembre 2016
Les Echos de Val-au-Perche - juillet 2016
Feuille n°32 - janvier à juin 2016

Feuille n°31 - juillet à décembre 2015
Feuille n°30 - janvier à juin 2015
Feuille n°29 - juillet à décembre 2014
Feuille n°28 - janvier à juin 2014
Feuille n°27 - juillet à décembre 2013
Feuille n°26 - janvier à juin 2013
Feuille n°25 - juillet à décembre 2012
Feuille n°24 - janvier à juin 2012
Feuille n°23 - juillet à décembre 2011
Feuille n°22 - janvier à juin 2011
Feuille n°21 - juillet à décembre 2010
Feuille n°20 - janvier à juin 2010
Feuille n°19 - juillet à décembre 2009
Feuille n°18 - janvier à juin 2009
Feuille n°17 - juillet à décembre 2008

 

Les services de la Communauté de Communes

  Multiaccueil.jpg

Accueil-de-Loisirs.jpg

Piscine.jpg

Mediatheque.jpg

Ludotheque.jpg

Ateliers-Musique.jpg

TAD.jpg

RAMPE.jpg

LEAP.jpg

EPN.jpg

SPANC.jpg

dechetterie-illustration.jpg